Connect Button

.life

Accueil

Bienvenue sur notre boutique en ligne... Achetez de beaux produits qui viennent du Japon !

Your Search Result Will be Shown Here.

No Result Yet

Loading..
View cart

Livraison Gratuite

.Life ♡

AARTUS LOGAN

16 Fév 2022

COMMENTS

BACK TO POST

SHARE

There are not comments yet.

Be the first one to post one!

0comment

Chaque commentaire sera révisé.

Shirakami Sanchi

Shirakami Sanchi possède plus de 17 000 hectares ou se trouve la plus grande forêt primaire de hêtres d’Asie de l’est, ainsi que plus de 500 espèces de végétaux. Situé entre les départements d’Aomori et d’Akita, c’est un lieu superbe et préservé.

L’attraction principale de Shirakami Sanchi sont les différents sentiers de randonnée qui mènent à travers les forêts aux cascades, aux sommets des montagnes et aux lacs. La randonnée la plus populaire mène aux chutes d’Anmon sur le côté nord-est de Shirakami Sanchi.

Les chutes d’Anmon sont un ensemble de trois cascades situées à environ 90 minutes dans la vallée depuis le début du sentier (non accessibles de fin novembre à fin avril).

Le sentier menant aux chutes est pavé et plat au début et devient surélevé et étroit plus loin dans la vallée. Peu avant d’atteindre la première cascade (26 mètres de haut) après environ 45 minutes, le sentier se raidit considérablement.

Dix minutes après la première cascade se trouve la seconde (37 mètres) où de nombreuses personnes s’arrêtent pour se reposer. Continuer sur la colline à droite de la deuxième cascade pendant encore 15 minutes vous amène à la dernière et la plus haute des chutes (42 mètres).

Une autre destination populaire sont les Juniko (« douze lacs »), une série de petits lacs et étangs reliés par des sentiers de randonnée, sur le côté nord-ouest de Shirakami Sanchi le long de la côte de la mer du Japon.

La région offre des randonnées pittoresques d’une journée, de la pêche, du canotage et du camping autour de ses lacs et étangs, dont l’un, Aoike, a une eau enchantée, presque anormalement bleue. Il y a aussi un petit centre d’accueil, le Juniko Eco-Museum Center Kokyokan, qui explique les forêts de hêtres de la région.

Assurez-vous également de visiter le Nihon Canyon, la version miniature du Grand Canyon au Japon, avec des murs de roches colorées brunes et grises trouvés près de l’entrée du Juniko. Un sentier pédestre relie le canyon aux lacs et étangs de Juniko. De fin novembre à mars, cependant, les routes menant au Juniko et au canyon Nihon sont fermées et la zone est inaccessible.

Il existe divers autres sentiers de randonnée vers les sommets autour de Shirakami Sanchi, mais de nombreux points de départ ne sont accessibles qu’en voiture. L’un des plus populaires d’entre eux est le sentier facile menant au mont Futatsumori, au sud-ouest de Shirakami Sanchi, le long de la frontière préfectorale.

L’ascension du parking au sommet est raide, mais ne prend qu’une heure. Les randonneurs sont récompensés par des vues imprenables sur les montagnes et les vallées de la zone centrale du site du patrimoine mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *