Le spécialiste du jardin japonais en France

Quelle mousse choisir pour faire un jardin zen ?

mousse-jardin-japonais

Couvrant la surface de la terre, les mousses expriment fortement le relief. La mousse pour faire un jardin zen se trouve difficilement dans nos régions du au fait qu’il y a trop de soleil pour que la mousse reste et se propage convenablement.

Mais en même temps, les mousses sont si fragiles qu’on ne peut pas marcher dessus. Cette coexistence de force visuelle et de fragilité physique est ce qui rend les mousses si fascinantes pour l’esprit humain.

Les mousses de jardin utilisées au Japon

Les mousses les plus fréquemment vues au Japon dans les jardins zen sont les suivantes :

  • Sugi-goke / Polytrichum juniperinum
    Cette mousse est peut-être la mousse la plus répandue dans les jardins japonais. Il n’aime pas les sols calcaires mais tolère le soleil.
  • Hai-goke / Hypnum plumaeforme
    Une mousse qui aime recouvrir des structures comme des bassins d’eau ou des lanternes. Dans les zones ensoleillées, il deviendra jaune tandis que dans les zones ombragées, il apparaîtra vert.
  • Suna-goke / Racomitrium canescens
    Cette mousse ne se trouve pas seulement au Japon mais dans tout l’hémisphère nord. Il pousse littéralement partout et est une mousse très forte. Cependant, il a tendance à jaunir en cas de sécheresse.

Muso Soseki considérait la contemplation du paysage comme une voie vers l’illumination. En tant qu’élément du paysage considéré, la mousse invite à l’oubli de soi. Ses minuscules détails suggèrent des domaines normalement au-delà de notre perception.

Un entretien régulier de votre mousse est nécessaire. Vous devez retirer régulièrement tous les semis des autres plantes et enlever les feuilles mortes.

Vous pouvez acheter de la mousse japonaise sélaginelle sur notre boutique en ligne, elle s’adapte à un peu près toutes les situations d’ombrage et d’ensoleillement pour faire un jardin zen efficacement.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.