Le spécialiste du jardin japonais en France

Le Kendo

kendo

Le kendo se distingue des autres sports de combat, comme la lutte et le judo. En kendo, il n’y a pas de classes qui séparent les concurrents par leur poids ou leur taille.

Les joueurs s’affrontent en utilisant des épées en bambou pour tenter de frapper l’équipement de protection des adversaires dans des zones cibles définies: principalement les hommes (casque), le do (cuirasse) et le kote (gantelets). Les joueurs marquent des points en frappant de manière décisive ces cibles.

Les joueurs de Kendo s’affrontent à l’extérieur du temple Shiofune Kannonji à Tokyo. Les matchs en plein air (nojiai) ont lieu dans les locaux des sanctuaires et des temples.
Les joueurs de Kendo s’affrontent à l’extérieur du temple Shiofune Kannonji à Tokyo. Les matchs en plein air (nojiai) ont lieu dans les locaux des sanctuaires et des temples.

Les matchs sont rapides, les concurrents cherchant à marquer des points en trouvant un écart ou une ouverture pour frapper, en déviant un shinai attaquant ou en lançant une attaque pour créer une ouverture en perturbant le kamae (posture) d’un adversaire.

Les compétitions de Kendo se déroulent généralement à l’intérieur. Parfois, les compétitions se déroulent à l’extérieur sur le terrain sous le nom de nojiai (matchs en plein champ). Ces matchs se déroulent sur le terrain d’un sanctuaire ou d’un temple entouré d’arbres, ce qui peut donner l’impression que vous avez voyagé dans le temps dans l’ancien Japon.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.