Le spécialiste du jardin japonais en France

La culture du masque au japon

masque-japonais

Le masque japon est un art en soi fruit d’une longue évolution.

Les masques japonais sont utilisés traditionnellement dans le théâtre japonais, les festivals ou les rituels. Ils sont liés aux mythes populaires et aux queues. Les masques représentent des personnes, des créatures, des diables, des fantômes et des animaux.

Certains des masques traditionnels japonais sont les masques Gigaku, Bugaku, Gyodo, Tengu, Kappa, Noh, Kyōgen, Shinto, Kagura, Kitsune, Hyottoko, Oni, Kabuki, Samurai, Kendo et Animegao.

Au début, dans les représentations classiques, les acteurs masculins jouaient à la fois des rôles féminins et masculins.

Les masques Gigaku sont les masques les plus anciens, utilisés dans la forme d’art dramatique de la danse, mais cette forme d’art de la danse n’existe pas aujourd’hui. Ils représentaient un visage de surhomme, de démon, de lion, d’oiseau et étaient en bois.

Les masques Bugaku sont de vieux masques de la forme d’art dramatique de la danse. Ils avaient des mâchoires mobiles.

Le masque japon Gyodo représente des figures bouddhiques. Il est utilisé pour les processions bouddhistes en plein air.

Le masque japonais Tengu représente un oiseau protecteur des forêts et des montagnes sacrées. Il ressemble à un humain avec un gros nez.

Le masque japon Kappa représente le monstre de la rivière qui peut attaquer les nageurs. Cette créature peut défier un homme dans un combat de sumo.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.