Connect Button

.life

Accueil

Bienvenue sur notre boutique en ligne... Achetez de beaux produits qui viennent du Japon !

Your Search Result Will be Shown Here.

No Result Yet

Loading..
View cart

Livraison Gratuite

.Life ♡

AARTUS LOGAN

05 Oct 2022

COMMENTS

BACK TO POST

SHARE

There are not comments yet.

Be the first one to post one!

0comment

Chaque commentaire sera révisé.

Jardinières

On croise des jardinières un peut partout de nos jours, sur le bord d’une route, le long d’une rangée de maison, chez soi le long d’une barrière ou pour encadrer une terrasse de la plus belle des façons. Son utilisation est donc largement répandu, découvrons pourquoi !

L’histoire des jardinières n’est pas quelque chose que beaucoup de gens réfléchissent quand ils ont quelques minutes à perdre. Mais il est intéressant de savoir que les conteneurs de plantes (ou pots de fleurs) remontent aux Égyptiens.

Il s’avère que les Égyptiens ont été la première civilisation à utiliser des conteneurs de plantes (à l’extérieur) comme méthode sécurisée pour déplacer les plantes d’un environnement de croissance à un autre.

Des conteneurs similaires ont été utilisés dans les années 1700 pour transporter en toute sécurité de précieux semis de Tahiti aux Antilles et même des géraniums en Amérique du Nord depuis l’Afrique, d’où ils sont issus.

Les poteries américaines produisaient des pots de fleurs en céramique ornés au 18ème siècle, et comme une grande partie de la société a adopté le jardinage et l’horticulture comme un passe-temps acceptable, la production a considérablement augmenté.

En fait, les créations de pots de fleurs de Josiah Wedgwood étaient tout aussi populaires que sa célèbre vaisselle, souvent utilisée comme centres de table décoratifs sans rien planté à l’intérieur.

Mais les pots de fleurs utilisés par les anciens Égyptiens, et plus tard par les Romains, n’étaient pas en céramique, mais en terre cuite, sur la base de la disponibilité évidente du matériau argileux, et sont aujourd’hui appelés la version du plastique des premières civilisations.

pot de fleur sur un balcon : tout est possible pour un aménagement de type jardin balcon

La terre cuite était un matériau utile pour la plantation dans les climats chauds et secs. La composition permettait à l’air et à l’eau de se déplacer librement à travers les murs et ils étaient idéaux pour les plantes qui recherchent un sol plus sec.

Mais dans les régions qui connaissaient un climat plus varié, la terre cuite se fissurait souvent lors des fluctuations de température et était incroyablement lourde à déplacer, en particulier avec de la terre à l’intérieur de la cavité.

Pendant des siècles, les seuls contenants de plantes disponibles étaient de l’argile, des pots en terre cuite ou quelque chose en bois ; les deux matériaux étant facilement disponibles et abondants. Mais à l’aube du 20e siècle, l’avènement du plastique a tout révolutionné, des jouets aux pièces de voiture, en passant par les gadgets de cuisine et aussi, les pots de fleurs, donc nos fameuses jardinières.

Jardinière contemporaine avec plantes et petits arbustes

Aujourd’hui, les jardinières en plastique sont le choix du producteur car ils sont légers, peu coûteux à acheter et à expédier, durables et retiennent plus d’humidité pendant la croissance. Les matériaux et les styles ont certes changé, mais l’utilité du pot de fleurs reste inchangée.

Besoin d’un architecte paysagiste pour créer un jardin d’exception ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *