Le spécialiste du jardin japonais en France

Filature de soie de Tomioka

Filature de soie de Tomioka

La filature de soie de tomioka est l’élement principal de l’héritage de la modernisation industrielle, qui a vu réussir la production à grande échelle de la soie via des techniques importées de France. La combinaison du style architectural japonais et occidental en fait un site remarquable.

Le moulin a été créé en 1872 et était dédié à la production de soie grège. Cette nomination symbolise également l’entrée du Japon dans le monde industrialisé moderne. La production de l’usine a cessé en 1987.

Peu de temps après la restauration Meiji à la fin du XIXe siècle, le gouvernement japonais a accéléré la modernisation du Japon pour rattraper les pays européens. La soie grège japonaise était l’exportation la plus importante et soutenait la croissance de l’économie japonaise à cette époque. Cependant, il était difficile de maintenir la qualité. Avec l’aide de Lyon en France, le premier centre de production de soie industrialisée à l’époque, une usine moderne a été construite avec les machines les plus sophistiquées.

Il s’agit d’une proposition d’inscription en série de 4 sites, qui montrent différentes étapes de la production de soie grège :

  • Moulin à soie grège
  • Fermes de vers à soie
  • Ecole de sériciculture
  • installation de stockage des œufs de vers à soie

La filature de soie de tomioka vaut le détour pour toutes ces raisons.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.