Le spécialiste du jardin japonais en France

Amaterasu déesse du soleil

amaterasu

Amaterasu est une divinité importante du panthéon Japonais.

La déesse céleste du soleil dont la famille impériale japonaise revendique la descendance, et une importante divinité shintō. Elle est née de l’œil gauche de son père, Izanagi, qui lui a conféré un collier de bijoux et l’a placée en charge de Takamagahara (« Haute Plaine Céleste »), la demeure de tous les kami. L’un de ses frères, le dieu de la tempête Susanoo, a été envoyé pour régner sur la plaine marine.

Avant de partir, Susanoo est allé prendre congé de sa sœur. Par acte de bonne foi, ils firent ensemble des enfants, elle en mâchant et en crachant des morceaux de l’épée qu’il lui avait donnée, et lui en faisant de même avec ses bijoux. Susanoo a alors commencé à se comporter très grossièrement : il a brisé les divisions dans les rizières, a souillé la demeure de sa sœur et a finalement jeté un cheval écorché dans sa salle de tissage. Indigné, Amaterasu se retira en signe de protestation dans une grotte, et l’obscurité tomba sur le monde.

Le principal lieu de culte d’Amaterasu est le Grand sanctuaire d’ise, le plus important sanctuaire shintō du Japon. Elle s’y manifeste dans un miroir qui est l’un des trois trésors impériaux du Japon.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.