Le spécialiste du jardin japonais en France

A quoi sert un pas japonais tobi ishi ?

pas-japonais-tobi-ishi

Les pas japonais tobi ishi sont une caractéristique que possèdent de nombreux jardins japonais. Ils ont vraiment commencé à apparaître dans la littérature qu’au milieu ou à la fin du XVIe siècle.

Fait à partir de roche naturel à l’origine, celles-ci sont sélectionnées avec soin pour leurs qualités esthétiques et de durabilité.

Les pas japonais tobi ishi (littéralement «pierres volantes») commencent à être trouvés dans le jardin japonais avec le développement du jardin de thé ou roji (路 地) qui s’est produit à cette époque.

Il y a une histoire apocryphe selon laquelle les pas japonais ont été utilisés pour la première fois par un ermite appelé Dõtei qui a remarqué que les préposés du shogun Ashikaga Yoshimasa (1436-1490) avaient déposé un certain nombre d’objets sur un chemin boueux lorsque le shogun est venu lui rendre visite à son ermitage.

Avant cette époque, les chemins dans les jardins auraient été recouverts de gravier ou composés de pierre plate posée dans un sol formel.

Le pas japonais permet donc de se déplacer facilement dans son jardin zen sans avoir à se salir les chaussures. C’est aussi un élément esthétique qui permet de donner un style japonisant, notamment dans le cadre d’aménagement extérieur contemporain.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.